Left Continuer mes achats

Commande

Votre panier est vide

Des accessoires qui facilitent la vie

Socup quelles sont les meilleures culottes menstruelles à acheter en ligne ?

Toute commande passée avant 13h est expédiée le jour-même

Livraison GRATUITE en France dès 65€ d'achats

Spotting et règles anniversaire : que signifient les pertes de sang en dehors des règles ?

Spotting et règles anniversaire : que signifient les pertes de sang en dehors des règles ?

Oh ciel, une tache de sang au fond de votre culotte ! Et vous n’êtes même pas en période de menstruations (smiley très surpris). Mais comment est-ce possible ?

Vous pensez certainement que vous êtes la seule à qui ça arrive, mais détrompez-vous. Les saignements en dehors des règles, c’est très courant. Cependant, même si ça arrive à plein de femmes, il faut tout de même s’assurer que tout va bien. C’est pourquoi aujourd’hui, on vous explique tout sur ces petites taches qu’on appelle spotting.

 

Qu’est-ce que les métrorragies ou spotting ?

Métrorragies, boulot, dodo… Pas vraiment non !

« Métrorragies », c’est le terme médical pour parler des saignements vaginaux qui n’ont rien à voir avec les règles. Il s’agit tout simplement d’une hémorragie de l’utérus, plus ou moins importante, qui peut survenir à tout moment en dehors de la période des menstruations.

A ne pas confondre avec les ménorragies, qui sont des règles abondantes et longues.

Si vous n’avez jamais entendu parler de métrorragies, c’est tout à fait normal ! Ce mot est peu compréhensible (sauf pour les personnes ayant pris grec LV2).

Petite parenthèse étymologique si vous le voulez bien. Métrorragie est composé du mot grec mêtra qui signifie matrice (rien à voir avec les films de science-fiction Matrix). La matrice en vieux français désignait l’utérus ! Quant au suffixe, il est calqué sur le modèle d’hémorragie qui vient du grec ancien (haimorrhagía). Tout s’explique !

Sauf que, dans le langage courant, « métrorragies » c’est difficile à retenir. C’est pourquoi on préfère utiliser le terme de « spotting » qui signifie tache en anglais. C’est tout de même plus parlant, vous ne trouvez pas ?! Et c’est aussi moins long que la version française « saignements en dehors des règles ».

 

Comment différencier le spotting des règles ?

  • Les pertes de sang en dehors des règles sont généralement moins abondantes: on parle vraiment de petites taches par-ci par-là dans le fond de la culotte.
  • Le sang du spotting est plus foncé: on note des taches marron clair car le sang s’écoule très lentement et s’oxyde au contact de l’air.
  • Les métrorragies sont indolores: cela ne provoque pas de crampes, de maux de tête, ou encore de fièvre.

 

Si vous êtes réglée comme du papier à musique, vous allez plus facilement différencier vos menstruations du spotting. Mais si vous avez des règles plutôt irrégulières, notamment abondantes, cela risque d’être plus compliqué.

En effet, il arrive que le spotting coexiste avec les menstruations, cela s’appelle les ménométrorragies. Il faut donc redoubler d’attention et bien observer son cycle. Nous vous conseillons de noter tous vos symptômes sur plusieurs mois (couleur des règles, douleurs, durée, flux, etc.) et tout ce qui vous paraît inhabituel.

Si vos règles sont très abondantes ou irrégulières pendant plusieurs cycles, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre gynécologue ou sage-femme !

 

Quelles sont les causes du spotting et quand faut-il s’inquiéter ?

Sachez que le spotting touche de nombreuses femmes, et qu’il est dans la plupart des cas sans gravité. Ces taches sont souvent juste très énervantes parce qu’on n’a pas envie de racheter des culottes tous les quatre matins.

Evidemment, les pertes de sang en dehors des règles ne doivent pas non plus être prises à la légère, surtout si elles sont régulières et si vous constatez d’autres symptômes.

Contrairement aux menstruations, on ne peut pas prévoir ces pertes de sang. Mais si vous souffrez de spotting, n’hésitez pas à utiliser des culottes menstruelles pour flux léger en attendant de résoudre le problème avec votre gynéco/sage-femme !

spotting dérèglement hormonal

 

Le dérèglement hormonal

La cause la plus courante dans le cas du spotting, c’est un dérèglement hormonal.

Ce dérèglement peut être dû à notre hygiène de vie, notamment si on est sujette au stress ou si on souffre d’un manque de sommeil.

Mais le dérèglement hormonal le plus fréquent est lié à la contraception. Chaque contraceptif (avec hormones) a un dosage spécifique d’œstrogènes et/ou de progestérone, qui peut simplement ne pas nous convenir. Quand on change de méthode contraceptive, quand on prend la pilule en continu ou lorsqu’il y a un oubli, le spotting est souvent de la partie (mais il est rarement fun).

Notez bien qu’une contraception sans hormones comme le stérilet au cuivre peut aussi avoir ce genre d’impact, car le corps nécessite un peu de temps pour s’habituer à ce corps étranger. Mais généralement le spotting ne dure pas. Si c’est le cas, alors la cause est ailleurs !

Il arrive également que l’on souffre de métrorragies pendant l’ovulation et pendant la préménopause car notre corps subit de nombreuses fluctuations hormonales. En revanche, une fois ménopausée, il n’y a pas de raison d’avoir des saignements vaginaux. Il faut donc consulter si cela arrive.

 

Les pathologies qui peuvent causer des métrorragies

Il existe plusieurs maladies gynécologiques à l’origine de saignements en dehors des règles. Les plus courantes sont l’IST (infection sexuellement transmissible) comme la chlamydia, les fibromes et polypes utérins, l’endométriose ou encore le cancer du col de l’utérus ou de l’ovaire.

Le spotting n’est alors pas la seule conséquence de ces maladies. D’autres symptômes l’accompagnent : douleurs pelviennes, menstruations hémorragiques, fièvre, démangeaisons, pertes vaginale anormales, etc.

Si vous constatez ce genre de symptômes, il est essentiel de voir au plus vite votre gynéco/sage-femme !

 

Le spotting après un rapport sexuel : de multiples causes

Vous avez remarqué quelques saignements après une pénétration et c’est la panique à bord ? Normalement, ces pertes de sang en dehors des règles restent occasionnelles et sont généralement dues à un manque de lubrification ou une sécheresse vaginale.

Si elles sont récurrentes et qu’elles s’accompagnent d’autres symptômes ou d’une dyspareunie, alors il faut consulter car il peut s’agir d’une inflammation vaginale et utérine ou d’une des pathologies dont nous avons parlé précédemment qui doit impérativement être traitée.

 

règles anniversaire

Le cas des règles pendant la grossesse (les règles anniversaire)

Connaissez-vous les règles anniversaire ? Il s’agit de saignements en début de grossesse (pendant le 1er trimestre). On les appelle « règles anniversaire », pourtant cela n’a rien à voir avec les menstruations et encore moins avec une grosse fiesta où on mangerait du gâteau !

Ces saignements sont causés par la nidation de l’embryon qui suit la fécondation. Ils sont peu abondants, ne durent qu’un ou deux jours et ne sont presque jamais douloureux. Si vous notez quelques saignements avant la date de vos menstruations et que vous avez du retard, il est fort probable que vous soyez enceinte.

Si ces saignements sont plus abondants et douloureux pendant le premier trimestre, cela peut être le signe d’une fausse couche, d’une infection ou encore d’une grossesse extra-utérine. Et si vous observez d’autres symptômes comme des pertes de couleur noire, de la fièvre et des maux de ventre, il faut également vous inquiéter.

Pendant le 2ème et 3ème trimestre, il est très rare de souffrir de métrorragies. Mais si c’est le cas, alors il faut consulter d’urgence.

 

Comme vous le voyez, le spotting est partout (à notre grand regret), sans pour autant être toujours inquiétant. Il est vrai qu’il n’est pas toujours simple de le reconnaître. Rien de tel que d’analyser votre cycle menstruel, car c’est en connaissant vos habitudes sur le bout des doigts que vous pourrez déceler au mieux un éventuel problème. Evidemment, ce n’est pas ce qu’on vous souhaite, bien au contraire !

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Français