Se baigner quand on a ses règles : tout ce qu’il faut savoir

 

On ne va pas se mentir, les règles c’est pas le truc le plus cool du monde. Ça fait mal, ça fatigue, on peut avoir un syndrome prémenstruel de l’enfer… bref, vous l’aurez compris, si on pouvait s’en passer on ne se ferait pas prier.

Déjà que c’est pas la folie d’avoir du sang qui sort de notre corps, mais alors quand on nous dit qu’on ne peut même pas aller se détendre à la mer ou à la piscine, nous, on voit rouge ! C’est pourquoi nous avons décidé de vous parler de ce sujet entouré de clichés et qui brûle les lèvres (surtout en été) : se baigner quand on a ses règles.

 

Peut-on se baigner quand on a ses règles ? 3 idées reçues !

 

1. L’eau coupe les règles

 

Vous aussi, vous avez déjà remarqué ce phénomène étrange ? Un pied dans l’eau et hop comme par magie, plus de règles !

Ce serait fabuleux, si seulement c’était vrai.

Mais en réalité, le sang menstruel est toujours bel et bien là. S’il ne coule pas, c’est à cause de la pression de l’eau exercée. D’ailleurs, il est très facile de faire sa propre expérience. Si vous allez dans l’eau pendant vos règles sans protection et que vous vous mettez à tousser ou éternuer, il y a fort à parier que vous retrouviez une ou deux taches dans votre maillot puisque la pression se sera relâchée quelques secondes.

Qui parmi vous a déjà eu cette mauvaise surprise ?

 

idée reçue menstruations et requin

 

2. Les requins sont attirés par le sang menstruel

 

Un petit remake du film Les dents de la mer en prévision ? Que vous ayez la phobie des requins, ou que vous ne soyez simplement pas rassurée à l’idée de rameuter ces grosses bestioles, vous n’avez aucune raison de vous inquiéter. A moins d’avoir du poisson dans votre ADN, il n’y a absolument aucun risque que vos règles les attirent. C’est un fait qui a été prouvé, les requins ne sont pas friands de sang humain, et encore moins de sang menstruel. Ouf !

 

3. La nage intensifie les douleurs menstruelles

 

Certaines personnes se sentent extrêmement fatiguées pendant leurs menstruations, alors que d’autres ont de l’énergie à revendre. Mais on peut avoir la pêche, tout en ayant des douleurs… et dans ce cas, rien de tel qu’un peu d’eau pour se sentir mieux (et on ne parle pas de vider une bouteille d’eau cul sec).

Du simple barbotage dans un bon bain chaud à quelques exercices aquatiques, tout est bon pour apaiser vos crampes menstruelles. Plusieurs études ont largement démontré que l’eau chaude stimulait la circulation sanguine et que l’exercice physique permettait de réduire les douleurs de règles. Alors, pourquoi s’en priver ? Piscine, jacuzzi, crawl, aquabike… faites-vous du bien, vous le méritez !

Petit rappel : si vos douleurs sont vraiment atroces, pensez à consulter un spécialiste.

 

Comment se baigner quand on a ses règles ? Les protections menstruelles à adopter !

 

Vous le savez sans doute déjà, mais pour aller dans l’eau, on oublie les serviettes et les culottes menstruelles, qui ne sont pas du tout adaptées. Et même si le tampon a fait l’affaire pendant des années, il faut bien avouer que cette protection est loin d’être la plus agréable (bah oui ça gonfle dans l’eau).

Et parce que tout le monde ne sait pas ou n’a pas envie de pratiquer le flux instinctif libre, nous vous proposons deux solutions pour être 100% sereine dans l’eau pendant vos règles.

 

coupe menstruelle So'Cup

 

La cup menstruelle So’Cup, la protection qui sait se faire oublier

 

Marre de la ficelle du tampon qui dépasse ? La coupe menstruelle est réellement une solution libératrice quand on veut une protection invisible pour se baigner.

La cup a l’avantage de recueillir votre sang menstruel et non pas de l’absorber. De plus, étant « collée » aux parois vaginales, elle ne risque pas non plus de se remplir d’eau. Vous ne courrez donc aucun risque si vous allez vous baigner à la mer ou dans l’océan (qui ne sont pas des eaux aseptisées) avec une coupe menstruelle.

Et si on l’aime tant, c’est surtout parce qu’elle sait se faire oublier. La cup est réellement très confortable. Une fois mise en place, on a l’impression de ne porter aucune protection, le rêve non ? Pour des questions de santé (notamment éviter tout risque de contracter le syndrome du choc toxique), il faut penser à la vider toutes les 4 à 6 heures (pas dans la mer évidemment).

Peu importe votre maillot de bain ou votre activité aquatique, la cup ne vous fera jamais défaut. Vous pourrez bouger dans l’eau autant que vous voulez. A vous le surf, la natation et les soirées piscine !

 

maillot de bain menstruel So'Cup

 

Le maillot de bain menstruel So’Cup, la protection qui va vous changer la vie

 

Oui, vous avez bien entendu, le maillot de bain menstruel existe et il est disponible chez So’Cup.

Après des mois de travail intensif, l'équipe est fière de vous proposer un maillot de bain de règles à la fois confortable, design et efficace. Est-ce que la révolution menstruelle est en marche ? Oh que oui !

Avec ce maillot de bain, vous allez pouvoir vous baigner et faire tout ce que vous voulez dans l’eau sans vous soucier de vos règles. Ce maillot est spécialement conçu pour retenir tous les flux. Ce n’est pas un simple maillot de bain anti-fuite qui s’utilise avec une autre protection que nous vous proposons, mais bien un véritable maillot de bain menstruel.

On parie que vous trépignez d’impatience à l'idée d'en savoir plus ! Alors, restez bien connectée, car nous vous présenterons dans un article complet tous les avantages de ce maillot de bain menstruel.

 

Une tache de sang sur votre maillot ou votre serviette de bain ?

 

Que ce soit parce qu’on a un flux très abondant ou que nos règles débarquent à l’improviste (c’est pas sympa de pas prévenir), cela arrive qu’une tache fasse son apparition dans notre maillot de bain ou même sur notre serviette de plage.

La première chose à faire ? On ne panique pas ! Cela peut arriver à tout le monde, il n’y a aucune honte à avoir (c’est comme quand on a une petite fuite urinaire parce qu’on a eu un gros fou rire).

Si c’est une tache dans votre maillot, n’hésitez pas à nouer votre serviette ou votre paréo autour de votre taille, en attendant de pouvoir vous changer.

La deuxième ? On rince, on rince, et dès que possible on dégaine le savon détachant So’Cup qui fait des miracles et qui a été spécialement conçu pour prendre soin de vos protections réutilisables. Un petit passage en machine, et on n’en parle plus !

 

Alors, prêtes à faire le grand plongeon ?

 

gif se baigner pendant ses règles