Tout sur les règles abondantes et hémorragiques

 

Aujourd’hui, plus d’1 femme sur 5 souffre de règles abondantes. Mais reconnaître les ménorragies n’est pas toujours évident. C’est pourquoi So’Cup vient à votre rescousse (on est hyper sympa quand même) ! Nous allons donc vous donner dans cet article toutes les clés pour comprendre et mieux vivre vos règles abondantes et hémorragiques.

 

C’est quoi des règles abondantes ?

 

Derrière l’expression « règles abondantes » , on met un peu tout et n’importe quoi. Pourtant il est important de distinguer plusieurs types de saignements, dont certains n’ont rien à voir avec les règles.

 

  • Ménorragies ou hyperménorrhées: il s’agit de saignements abondants et prolongés directement liés au cycle menstruel.
  • métrorragies: il s’agit de saignements abondants qui surviennent en dehors des règles.
  • ménométrorragies: il s’agit de saignements abondants qui surviennent aléatoirement. Bien qu’elles ne soient pas liées au cycle menstruel, on peut les confondre avec les ménorragies car elles peuvent survenir aussi bien en dehors des règles que pendant.

 

Vous l’aurez compris, ce qui nous intéresse aujourd’hui ce sont donc les fameuses ménorragies. Evidemment, ce terme scientifique ne vous en dit pas plus sur ce que sont concrètement les règles abondantes. Ce qui va suivre devrait alors répondre à votre question !

 

Les règles sont dites normales lorsqu’elles durent entre 3 et 7 jours et que le flux est léger à moyen, c’est-à-dire que la quantité de sang perdu est d’environ 40 à 50 ml. Au-delà de 80 ml perdu pendant les menstruations et lorsque celles-ci durent plus de 7 jours, on considère que les règles sont abondantes voire hémorragiques.

 

Et là, vous vous dites : « plus de 7 jours, ok, c’est facile à voir. Mais 80 ml de sang ? ». Pas de panique ! On sait très bien que vous n’allez pas vous trimballer avec un verre doseur pendant vos règles. On a tout prévu, faites-nous confiance !

 

reconnaître flux abondant

 

Comment savoir si on a des règles abondantes ?

 

De nombreuses femmes surestiment et sous-estiment leur flux menstruel. Et on ne peut pas leur en vouloir ! Le sang des règles est tellement tabou qu’elles n’osent pas en parler, sans oublier les clichés qui ont la vie dure. En témoigne l’étonnement général lorsqu’elles apprennent la quantité moyenne de sang que l’on perd pendant les règles. Certaines se rendent alors compte qu’elles ont un flux tout ce qu’il y a de plus banal par rapport à ce qu’elles imaginaient. Et d’autres, au contraire, qu’elles ont des règles anormalement abondantes.

Voilà pourquoi il est si difficile d’évaluer par nous-mêmes notre flux menstruel !

 

Cependant, certains signes ne trompent pas. Si vous présentez un des signes suivants, il y a fort à parier que vous ayez des règles abondantes voire même hémorragiques.

  • vous devez changer votre serviette ou votre tampon toutes les heures ou toutes les deux heures ????
  • vous devez utiliser deux protections à la fois ????
  • vous avez des règles abondantes avec caillots de plus de 2,5 cm (de la taille d’une pièce de 2 euros) ????

 

2 méthodes simples pour connaître son flux menstruel

 

  1. Utiliser une coupe menstruelle:  si vous le pouvez, opter pour une cup permet d’évaluer très facilement son flux. En effet, lorsqu’on achète une coupe menstruelle, on sait exactement quelle quantité de sang celle-ci va pourvoir contenir (les coupes menstruelles So’Cup ont une contenance de 23 ml à 29 ml). Il vous suffit donc d’utiliser votre coupe menstruelle sur toute la durée de vos règles (sur environ 2-3 cycles) et de noter dès que vous vous changez si vous avez rempli totalement ou à moitié votre cup. A la fin de chaque cycle, il ne vous reste plus qu’à faire les comptes !

 

  1. Le score de Higham : il s’agit d’un tableau qui vous permet de noter combien de protections menstruelles (serviettes et tampons jetable uniquement) vous utilisez par jour pendant vos règles, mais aussi de leur état (si elles sont très imbibées de sang, moyennement ou peu). Chaque protection vous donne un nombre de points qu’il vous faut additionner à la fin de votre cycle pour obtenir votre score de Higham. Un score supérieur à 100 signifie que vos règles sont en effet abondantes et avec un score supérieur à 150 on peut estimer que les règles sont hémorragiques.

 

Vous pouvez calculer votre score à l’aide du tableau suivant (à imprimer) que nous vous avons préparé avec amour.

 

score de higham tableau socup

 

Avoir des règles abondantes, est-ce que c’est grave ?

 

Si quelques saignements abondants surviennent de temps en temps pendant vos menstruations, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Il faut savoir que votre environnement et votre mode de vie peuvent influencer directement votre cycle menstruel. Résultat ? Un cycle irrégulier se pointe de temps en temps. On est bien d‘accord que c’est embêtant, mais sans grandes conséquences (ouf !).

Le problème, c’est que les règles abondantes sont souvent responsables d’anémie chez les personnes menstruées. La carence en fer due aux saignements importants provoque une fatigue intense, des essoufflements et des palpitations cardiaques (ce sera tout ?). En plus de mettre votre santé physique en danger, les règles abondantes peuvent aussi impacter négativement votre santé mentale. La fatigue et les douleurs sont telles que certaines activités professionnelles ou tâches du quotidien deviennent impossibles. C’est alors le début d’un cercle vicieux : anxiété, irritabilité, tristesse et même dépression.

Si vous faites face à des règles très abondantes sur au moins deux cycles, alors il est conseillé de consulter un/une gynécologue ou une sage-femme afin de ne pas passer à côté d’un problème de santé plus grave.

 

règles abondantes causes

 

5 causes principales des règles abondantes

 

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de règles abondantes ou règles hémorragiques. Ci-dessous, nous vous avons noté les plus courants. Bien évidemment, seule une consultation médicale permettra de poser un véritable diagnostic (c’est vrai qu’on se répète un peu, mais c’est pour la bonne cause).

 

  1. Fibromes et polypes de l’utérus: tumeurs bégnines qui se développent sur la muqueuse qui tapisse la cavité utérine.
  2. Adénomyose: développement des cellules de l’endomètre à l’intérieur de la paroi utérine.
  3. Fluctuations hormonales: à l’adolescence et à l’approche de la ménopause, le déséquilibre entre progestérone et œstrogène provoque une croissance excessive de l’endomètre.
  4. Traitement hormonal non adapté: contraceptif, traitement pour la fertilité ou la ménopause.
  5. DIU cuivre: le stérilet en cuivre provoque une inflammation de l’utérus et une croissance excessive de l’endomètre. Les saignements peuvent être plus abondants après la pose, et ce, pendant 6 mois environ.

 

Règles abondantes, les solutions naturelles

 

Si vos règles abondantes sont le signe d’un problème de santé qui nécessite une prise en charge médicale, il est possible qu’on vous propose certains traitements dits traditionnels (pilule hormonale) voire même de la chirurgie.

Si ce n’est pas le cas et que vous préférez vous tourner vers des médecines douces, rien ne vous empêche de tester ces quelques astuces naturelles que nous vous avons dénichées (encore une fois, on est très sympa).

 

solution naturelle règles abondantes

 

3 remèdes naturels pour soulager les règles abondantes et hémorragiques

 

  1. Des aliments riches en magnésium, en manganèse et en fer ou des compléments alimentaires pour faire face à la fatigue et aux saignements abondants.
  2. Des infusions de bourse-à-pasteur (antihémorragique), d’achillée-millefeuille, de sauge, d’ortie, de prêle des champs ou de calendula pour réguler le flux et les fluctuations hormonales et limiter les spasmes.
  3. L’huile d’onagre et l’huile de bourrache (des huiles végétales de première pression à froid en usage interne) pour une action anti-inflammatoire et régulatrice (hormones).

 

Retrouvez aussi notre article : 3 remèdes naturels contre les règles douloureuses

 

Quelle protection menstruelle choisir quand on a des règles abondantes ?

 

En cas de règles abondantes, nous ne pouvons que vous conseiller d’opter pour une coupe menstruelle, LA protection idéale : pratique, confortable et économique (elle est pas belle la vie ?).

En effet, une seule cup suffit pour toute votre période de règles. De plus, celle-ci ne prend pas de place et se change facilement puisqu’il suffit de la vider, de la rincer et de la remettre en place.

Et pour un maximum de sécurité, vous pouvez opter pour une culotte de règles (seule ou en plus de la cup). La culotte menstruelle So’Cup nuit sera tout à fait adaptée à votre flux abondant puisque la protection est doublée et plus étendue.

Et si vous ne nous croyez pas, il vous suffit de regarder les avis de nos clientes ayant un flux abondant, elles ont toutes été conquises par la culotte de règles (croix de bois, croix de fer…) !

 

protection menstruelle règles abondantes

 

Nous espérons que cet article aura répondu à toutes vos interrogations. N’hésitez pas à nous laisser un commentaire pour partager votre expérience, vos doutes mais aussi vos victoires contre les règles abondantes !