Les quatre phases du cycle menstruel

 

Avez-vous déjà remarqué que votre énergie et votre humeur peuvent être liées aux phases de votre cycle menstruel ?

Bien sûr, on entend de plus en plus parler du Syndrome Prémenstruel, cette période de quelques jours avant l’arrivée de nos règles, que l’on vit plus ou moins bien selon les femmes (et même selon les cycles !)

Aujourd’hui on sait que cette période peut être délicate chez certaines femmes sur le plan physique et émotionnel, voire même extrêmement pénible.

Mais notre cycle se déroule en 28 jours en moyenne, que l’on peut diviser en quatre phases, et chacune d’elle est importante.

 

Cycle lunaire et cycle féminin

 

Dans de nombreuses civilisations, la lune est associée à la féminité, à la fécondité, au cycle féminin. Avec son ballet de croissance et de décroissance, la lune évoque les cycles de la vie et de la mort.

Au niveau temporel, le cycle lunaire et le cycle féminin ont la même durée.

D’ailleurs, ne dit-on pas encore aujourd’hui « avoir ses lunes » lorsque l’on parle de ses menstruations ?

Comme le cycle de la lune qui est composé de quatre phases (premier croissant, pleine lune, dernier croissant, nouvelle lune), notre cycle menstruel peut également être découpé de la sorte.

Connaitre ces différentes périodes nous permet de les appréhender plus facilement, de les reconnaître, les accepter, et même, pourquoi pas, en faire un atout au service de notre créativité et de notre bien-être !

 

cycle menstruel et cycle lunaire

 

Les 4 phases du cycle menstruel

 

Mais alors, comment fonctionne le cycle menstruel ?

Miranda Gray, dans son livre « Lune Rouge », définit quatre archétypes correspondant aux quatre phases du cycle féminin :

 

La phase de la Sorcière

 

Cette phase correspond à la période des menstruations.

C’est un moment où nous sommes plus tournées vers l’intérieur que vers les autres, nous avons besoin de nous reposer.

Souvent, les interactions sociales nous fatiguent et nous n’avons qu’une seule envie : passer la journée tranquillement au lit à regarder des séries sans que personne ne vienne nous déranger !

Les saignements peuvent être perçus comme une purification, comme une période d’hiver qui s’apprête à recevoir le printemps. Lorsqu’on a la chance de pouvoir gérer son agenda, ce n’est pas un moment où il faudrait se surcharger, courir à droite à gauche et être en lien avec beaucoup de personnes.

Le temps est au calme et à l’introspection.

 

La phase de la Vierge

 

Arrive ensuite la période qui s’étend de la fin des menstruations jusqu’à l’ovulation.

L’envie de sortir de notre grotte commence à réapparaître, nous sommes prêtes à reprendre des interactions avec les autres personnes. Notre énergie revient petit à petit au cours de cette période. C’est le moment où nous sommes le plus efficaces.

 

La phase de la Mère

 

Il s’agit du moment de l’ovulation.

Notre énergie et notre rayonnement arrivent à leur paroxysme. Nous sommes alors dans l’extrême inverse de la période de la Sorcière : c’est la phase du cycle menstruel où nous sommes le plus tournées vers l’extérieur, où notre empathie est la plus développée, où notre lien aux autres est le plus important.

La phase de la Mère évoque une énergie de partage, de soutien.

Professionnellement par exemple, cela peut-être le moment idéal pour être vraiment en lien avec ses collègues, partenaires, les membres de son réseau, de soutenir des projets…

C’est également la période parfaite pour resserrer les liens familiaux.

 

La phase de l’Enchanteresse

 

Le cycle féminin se termine enfin par la période qui s’étend de l’ovulation jusqu’aux prochaines règles.

Comme le cycle de la lune, comme le cycle des saisons, après avoir atteint le point culminant de notre cycle en terme d’énergie, nous allons tranquillement nous acheminer vers la période de la Sorcière et son intériorité.

C’est le calme qui revient progressivement après la tempête, et c’est une phase où beaucoup de femmes se sentent davantage intuitives… mais aussi vite agacées !

 

cycle féminin

 

Le cycle menstruel au quotidien

 

Creuser cette question des 4 phases du cycle féminin est passionnant, seulement voilà, il y a un petit problème : notre rythme de vie actuel est créé comme si nous n’étions pas des êtres cycliques, comme s’il était possible d’avoir exactement le même niveau d’énergie tous les jours de nos vies !

Ce n’est pas le cas, pour aucune femme, et nous ne devrions pas avoir à culpabiliser de ne pas être « au taquet » H24, 365 jours par an. Les différentes périodes du cycle amènent leur lot de changements hormonaux, des émotions parfois exacerbées, nous ne sommes pas linéaires !

Le monde professionnel en particulier gagnerait tellement à laisser les femmes gérer leur travail en fonction des énergies liées à leur cycle des règles : certes, elles ont besoin de repos lors de la phase de la Sorcière, mais c’est un repos « fécond », lié à l’introspection, qui portera ses fruits en phase de la Vierge, où elles sont alors capables de déplacer des montagnes !

 

 

Réussissez-vous à reconnaître ces différentes phases du cycle menstruel ?

Article rédigé par Marie