Anémie et règles

 

L’anémie touche beaucoup de personnes, et principalement des femmes.

Si elle passe souvent inaperçue, elle peut parfois être repérée grâce à différents symptômes : grande fatigue, maux de tête, pâleur, perte de cheveux, difficulté à se concentrer, étourdissements, baisse de l’immunité, etc…

Evidemment, le mieux est d’effectuer une prise de sang pour savoir s’il s’agit bien de cela !

 

Qu’est-ce que l’anémie ?

 

« L’anémie est une baisse anormale du taux d’hémoglobine dans le sang. Sa valeur seuil en dessous de laquelle on parle d’anémie est variable selon l’âge et le sexe. Les causes d’anémie sont multiples mais la carence en fer est la plus fréquente. »

Source : site de l’Assurance Maladie.

 

Elle peut donc être due à un manque de fer, mais également à un manque de vitamines B12 et B9.

L’anémie peut également avoir pour origine une maladie inflammatoire chronique ou un mauvais fonctionnement de la moelle osseuse, mais aujourd’hui nous allons plutôt parler de la carence en fer, qui est la plus répandue, et sur laquelle nous pouvons agir dans notre quotidien : l'anémie pendant les règles.

 

Si vous soupçonnez que vous souffrez d’anémie ou si c’est avéré, ne faites pas l’économie d’un accompagnement par un professionnel de santé !

Les femmes sont davantage touchées car des règles très abondantes ou qui durent longtemps (plus de sept jours) peuvent entraîner de l’anémie, il est donc important de traiter l’origine du problème auprès d’une gynécologue ou d’une sage-femme.

 

Lutter contre le manque de fer pendant les règles

 

Anémie et règles : les astuces naturelles

 

Où trouver du fer ?

 

(La première qui répond : « A la casse ! » est punie.)

Tout d’abord, il peut être intéressant de vérifier si votre alimentation est assez riche en fer.

 

Voici une liste d’aliments qui en contiennent beaucoup :

  • Si le boudin, le bœuf, et les foies d’animaux sont effectivement riches en fer, que nos amis végétariens se rassurent : de nombreux aliments d’origine végétale en contiennent également beaucoup !
  • Le tofu (le soja en général)
  • Les légumineuses : lentilles, haricots blancs, haricots rouges, pois chiches…
  • Les graines de courges
  • Les haricots verts
  • Les feuilles vertes : épinards, cresson, ortie…
  • Les choux de Bruxelles
  • Les graines : graines de chia, graines de chanvre, graines de lin…
  • Le chocolat noir (ô joie !)

 

gif chocolat

 

Tisanes et supplémentation naturelle :

 

Il y a aussi énormément de fer dans la spiruline, que vous pouvez trouver en poudre ou en comprimés (je vous recommande les comprimés, le goût de la spiruline est un peu particulier !)

Certaines plantes peuvent également aider en cas d’anémie pendant les règles due à une carence en fer, c’est le cas notamment de l’ortie déjà citée, mais aussi le romarin, le fenouil et la menthe.

 

Cure d’ortie piquante extraite du livre « Happy plantes » d’Amaya Calvo Valderrama :

  1. Ajoutez 3 cuillères à soupe de feuilles d’orties séchées à 750 ml d’eau à 85 degrés.
  2. Laissez infuser 10 minutes
  3. Buvez cette infusion tout au long de la journée
  4. Faites une cure de 21 jours
  5. Vous pouvez ajouter 2 cuillères à café de cynorhodon pour favoriser l’absorption.

 

Mieux absorber le fer :

 

Malheureusement, on peut avoir une alimentation riche en fer et pour autant avoir du mal à l’absorber.

 

Voici deux groupes d’aliments qui vous aideront dans ce cas, il est idéal de les consommer régulièrement :

  • Les aliments qui contiennent de la vitamine C, c’est-à-dire les fruits et légumes frais. Ceux qui en contiennent le plus sont les poivrons, les brocolis, les choux de Bruxelles, les kiwis et les oranges.
  • Ceux qui contiennent du bêta-carotène : les fruits et légumes à la chair orange : carottes, patates douces, oranges, abricots.

 

anémie règles solution naturelle

 

A l’inverse, il vaut mieux éviter le thé et le café qui bloquent l’absorption du fer, il vaut donc mieux ne pas en boire à la fin des repas.

Dans tous les cas, une alimentation variée et équilibrée prévient et soulage un certain nombre de petits maux du quotidien !

Et si vous avez des symptômes inquiétants, surtout, tournez vous vers un professionnel de santé.

 

Article rédigé par Marie